Vous êtes dans : Accueil > Espace entrepreneurs > Actualités > ZOOM SUR... Ker Ronan

ZOOM SUR... Ker Ronan

© Ouest France

Créée en mars 2008, l'entreprise Ker Ronan, basée à Rohan, affiche une belle vitalité. Visite des lieux avec son Président, Hervé Harnois.

Création en 2008

L'entreprise Ker Ronan est née en mars 2008, à l'initiative d'Hervé Harnois, alors éleveur de vaches laitières, qui souhaitait valoriser sa production localement. Il a donc créé un laboratoire permettant de transformer le lait de ses 100 vaches en yaourts avec pour objectif d'approvisionner le marché local. Presque 10 ans plus tard, l'entreprise occupe des locaux sur une surface de 1 250 m², emploie 25 salariés et réalise près de 3,5 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Une orientation vers l'humain et la qualité

Ker Ronan produit environ 10 millions de yaourts par an. 9 millions de pots en plastiques sont destinés à la grande et moyenne distribution et 1 million de pots en verre à l'hôtellerie de luxe. Hervé Harnois détaille les étapes de la fabrication avec en premier lieu "une pasteurisation lente à 80 °C pendant 30 minutes" là où beaucoup d'autres réalisent une pasteurisation flash. Pour le chef d'entreprise, "cette phase permet d'avoir une cuisson sur sucres qui donne un goût particulier et joue sur la qualité". L'étape suivante est la fermentation pendant 4 heures à 45 °C pour apporter une structure compacte au yaourt. Cette étape est contrôlée manuellement ce qui permet d'adapter les temps de fermentation pour un résultat optimisé, notamment en contrôlant l'acidité. Hervé Harnois y croit fermement "l'homme apportera davantage de valeur ajoutée que la machine". Enfin, les yaourts sont envoyés dans les chambres froides pendant 30 minutes pour stopper la fermentation.

Une montée en compétences indispensable

Pour faire face à la demande, la société investit régulièrement dans des machines lui permettant d'améliorer sa productivité et les conditions de travail des salariés. Hervé Harnois nous présente un mélangeur récemment acheté et qui "permet de remplacer l'exécution manuelle par les salariés". L'entreprise a également investit progressivement dans 4 doseuses permettant des rendements de 2 000 à 4 000 pots par heure. Pourquoi 4 plutôt qu'une grosse ? "Les petites machines permettent d'augmenter le nombre de références" nous explique Hervé Harnois. En effet, Ker Ronan ne cesse d'étoffer sa gamme et propose aujourd'hui une vingtaine de références toutes validées par les salariés.

Un agrandissement et de nouveaux partenaires

Avec 25 à 30 % de croissance par an, les perspectives sont optimistes pour l'avenir. L'entreprise va d'ailleurs réaliser des travaux d'agrandissement en 2017 afin de réaliser de nouveaux locaux sociaux pour des salariés actuellement un peu à l'étroit. Cet agrandissement offrira également un espace de stockage supplémentaire. Enfin un partenariat est en projet avec un acteur de la grande distribution sur la région parisienne. 

  • Haut de page