Vous êtes dans : Accueil > Espace entrepreneurs > Actualités > Une étude lancée par Pontivy Communauté pour limiter les nuisances des Goélands

Une étude lancée par Pontivy Communauté pour limiter les nuisances des Goélands

Depuis plusieurs mois, les nuisances des goélands, de plus en plus prégnantes sur la zone de Pontivy Sud, perturbent l’activité économique. Retour sur les actions initiées.

Origine de la concentration de population

Historiquement les goélands se sont installés dans la zone industrielle probablement grâce à des activités comme l’abattoir dans les années 60. Ces entreprises représentaient à l’époque une source d’alimentation pour ces oiseaux. Aujourd’hui, la conduite de ces activités a été modifiée voire arrêtée mais les oiseaux sont maintenant « fixés » au site et cherchent d’autres secteurs aux alentours comme le centre de traitement des déchets de Gueltas (créé en 1995 ) situé à une dizaine de kilomètres. Globalement, le principal critère pour l’installation des goélands est la proximité de la ressource alimentaire. De plus, les individus nés en milieu urbain reviennent systématiquement nicher en milieu urbain.

Nuisances sur l’activité économique et pistes d’actions

La zone du Blavet, au sud de Pontivy, est privilégiée par cette population de goélands argentés avec pour effets des nuisances sur l’activité économique, telles que la dégradation des toitures des bâtiments et de véhicules ainsi que des comportements agressifs vis-à-vis des salariés. Plusieurs industriels du secteur se sont plaint en avril 2016, ce qui a déclenché des réunions au cours de l’année dernière afin d’envisager des actions pour lutter contre la prolifération de ces goélands. Mais les marges de manœuvre sont restreintes. En effet, le goéland argenté est une espèce protégée et les dérogations à l’interdiction de destruction des œufs sont très limitées.

Pontivy Communauté lance une étude préalable à la prise de mesures

Afin d’évaluer au mieux la situation et de mettre en œuvre les mesures les plus efficientes dans le cadre des restrictions réglementaires liées à la protection de l’espèce, Pontivy Communauté à lancé en avril 2017 une étude préalable à la prise de mesures, en collaboration avec le cabinet TBM. Cette étude se déroulera en 2 phases. La première phase, l’étude ornithologique, permettra d’identifier et de quantifier les espèces, de déterminer les zones de nidification, les zones d’alimentation, et d’évaluer les moyens de contrôle de la population. Une enquête de proximité sera également réalisée. La seconde phase se concentrera sur la rédaction du dossier de dérogation avec des propositions de mesures concrètes. La rédaction du plan d’action aura lieu début 2018, suivi d’une phase opérationnelle entre 2018 et 2020.

  • Haut de page