Vous êtes dans : Accueil > Espace entrepreneurs > Actualités > TMCE : une nouvelle ligne de production à 5 millions d'euros

TMCE : une nouvelle ligne de production à 5 millions d'euros

le 19 octobre 2015

La tour TMCE en travaux - © Michel Langle

TMCE, entreprise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits minéraux destinés aux sols, aux cultures et à l’élevage, est basée à Saint-Gonnery. Elle vient de mettre en service une nouvelle ligne de production pour un investissement estimé à 5 millions d'euros.

 

Créée en 1993 à Loudéac, voilà 15 ans que cette société est implantée sur le territoire économique de Pontivy Communauté. C'était en 2000 avec la construction de son siège social et de son usine sur le parc d'activités du Gogal Sud. Elle connaît aujourd'hui une belle croissance : un chiffre d'affaires passé de 9.6 millions d'euros en 2001 à 25.2 millions d'euros actuellement, 163 salariés dont une trentaine recrutés ces deux dernières années, un savoir-faire reconnu auprès des acteurs français de la filière et des exports vers l’Allemagne, la Belgique ou encore l’Italie...

Une démarche innovante

La recette du succès ? TMCE propose aux agriculteurs une vision différente : diminuer les intrants avec des solutions minérales qui permettent d'améliorer la fertilité des sols. Cette méthode a séduit quelque 10 000 exploitants, clients de TMCE. Et pour soutenir cette demande, et développer l'activité dans les pays voisins, la société (avec une usine qui tourne déjà 24h/24, 7j/7) devait encore grandir.

Les premiers essais concluants

Après une année de travaux, une toute nouvelle ligne de production a donc pris place dans une tour de 36 mètres de haut avec une emprise au sol de 350m2. Un investissement qui représente 5 millions d'euros. Pontivy Communauté a apporté son aide à hauteur de 100 000 euros. Le département a également apporté une subvention de 200 000 euros et la Région a accordé une avance remboursable de 300 000 euros. A terme, TMCE compte multiplier par 2.5 sa production actuelle, passant de 36 000 à 80 000 tonnes. Après des essais concluants, la mise en service devrait intervenir prochainement.

www.tmce.fr

 

  • Haut de page