Vous êtes dans : Accueil > Espace entrepreneurs > Actualités > Pontivy Communauté fait le point sur sa démarche écopâturage

Pontivy Communauté fait le point sur sa démarche écopâturage

Ce jeudi 12 janvier 2017 à Pontivy Communauté se tenait la 5ème édition des Matin’eaux du Blavet. Agents et élus ont échangé sur les alternatives au désherbage chimique pour l’entretien des terrains, et ont abordé l’éco-pâturage, une méthode particulièrement efficace. Pontivy Communauté, engagée dans cette démarche depuis mars 2016, a témoigné sur l’expérience qu’elle mène à Pont-er-Morh.

10 mois d’écopâturage à Pont-er-Morh

Fin mars 2016 : Pontivy Communauté fait appel à Bruno Bourdeau, éléveur de mouton d’Ouessant à Kergrist, pour l’entretien d’une parcelle de 4 700 m2 derrière Spadium à Pontivy. Ensemble, ils signent une convention de « location de moutons d’entretien ». Depuis, ces derniers se sont parfaitement acclimatés à leur aire de jeu. Selon la saison et le volume d’herbe, 5 à 10 bêtes pâturent librement sur le terrain clôturé, équipé d’une cabane d’abri. Une méthode efficace puisque la tonte mécanique a été supprimée et des bénéfices sont déjà visibles sur la faune et la flore : oiseaux et insectes s’approprient de nouveau les espaces et, grâce à la fertilisation des moutons, la qualité des pâtures s’améliore progressivement.
Auparavant, le coût d’entretien de cette parcelle en attente de commercialisation (tonte régulière, débroussaillages des talus et fauchages) s’élevait à 1 200 €. L’éco-pâturage permet de diviser ce coût par deux.

Les Matin’eaux du Blavet, le rendez-vous « 0 phyto » des collectivités

Chaque mois depuis septembre 2016, le Syndicat de la Vallée du Blavet organise des rendez-vous techniques baptisés « Les Matin’Eaux du Blavet » qui rassemblent élus et agents des collectivités de son périmètre d’action. Ces temps favorisent l’émergence d’idées pour faciliter l’objectif « zéro-phyto » dans la gestion des espaces verts publics et permettent de réfléchir ensemble aux alternatives au désherbage chimique. Parmi les questions abordées : entretien des cimetières, embellissement des pieds de murs, mécanisation, éco-pâturage... Les prochaines réunions se dérouleront à Hennebont le 24 janvier, à Melrand le 9 février et à Quistinic le 21 mars 2017.

  • Haut de page