Vous êtes dans : Accueil > Espace entrepreneurs > Actualités > Le co-voiturage inter-entreprises se développe sur le PA de Pont Saint-Caradec

Le co-voiturage inter-entreprises se développe sur le PA de Pont Saint-Caradec

Pontivy Communauté et l'association Ehop Solidaires développent depuis début 2018 un co-voiturage inter-entreprises.

Pontivy Communauté mobilisé au côté d’industriels

Un partenariat a été signé en janvier 2018 avec l’association Ehop Solidaires , pour apporter des solutions aux difficultés de mobilité qui touchent les habitants du territoire.

Parmi les actions ciblées figure le co-voiturage. Il s’agit d’améliorer l’accès des habitants au marché du travail tout en améliorant l’empreinte carbone du territoire.

Des séances de travail sont intervenues ces derniers mois avec les Drh de trois entreprises  (Altho, Avril, Intermarché) du parc d’activités de Pont St Caradec à St Gérand. L’objectif de la démarche consiste à sensibiliser les salariés, lever les freins et favoriser ces nouvelles pratiques de déplacement.

Une expérimentation sur le Pa de Pont Saint-Caradec

Après la réalisation d’une étude (questionnaires aux salariés) et de séquences d’informations sur site, une présentation de la démarche a été effectuée le 10 octobre au sein de la nouvelle base logistique des Mousquetaires à Neulliac.

" Dans la zone de Pont-Saint-Caradec, nous avons plus de mille salariés dans trois entreprises proches : Altho, Sanders et Intermarché, et seuls 5 % d’entre eux covoiturent, expliquait Serge Moëlo, vice-président de Pontivy communauté en charge de la mobilité. Alors que la plupart habitent dans un rayon de 20 kilomètres."

Une fois les volontaires inscrits sur la plate-forme digitale, Ehop assure la mise en relation avec celles et ceux qui souhaitent covoiturer, "salariés, mais aussi stagiaires et intérimaires, parce qu’ils n’ont pas de voiture, pas le permis" détaille Lénaïg Lharidon, chargée de projets territoires d’Ehop.

L’entreprise ITM Logistique très impliquée dans la démarche

Pour les secteurs ruraux, où les transports en commun sont rarement déployés en dehors des centres villes et des horaires de bureau, "c’est aussi une façon de désenclaver le territoire", assure Maxime Hervy, chargé de l’emploi et de la formation chez ITM.

La plateforme ITM en recrutement permanent de caristes et de préparateurs de commande espère ainsi faciliter l’accès et le maintien de l’emploi.

D’autres entreprises ont déjà sollicité Pontivy communauté pour bénéficier également d’un accompagnement au covoiturage, sur les Pa de Pontivy Sud et de Kerguilloten à Noyal-Pontivy.

  • Haut de page